Marine Current Turbines, futur département hydrolien de Siemens ? (Premium)

Print Friendly, PDF & Email

Moins de deux mois après avoir claqué la porte du nucléaire, le groupe allemand accélère dans le secteur des énergies marines renouvelables et en particulier les hydroliennes. Après avoir pris 10% du britannique Marine Current Turbines (MCT) début 2010, Siemens monte à ...

Article précédentUn représentant de la filière bois à la manoeuvre au SER
Article suivantLe bâtiment vert frappé par les nouvelles mesures d’austérité (Premium)