Les hydroliennes prennent la mer… sauf en France (Premium)

Print Friendly, PDF & Email
©Hammerfest Strøm

Alors que l’énergie des vagues bouillonne, l’énergie des courants marins accélère également : les sociétés du secteur s’agitent et les premières turbines sous-marines apparaissent. Atlantis Resources Corporation (Londres, Singapour), Hammerfest Strøm (Norvège) ou encore Ocean Power Renewable Company (Etats-Unis) ont ainsi récemment présenté des prototypes ou des machines pré-commerciales. Mais en France, ...

Article précédentUn grand fonds américain parie (enfin) sur le solaire indien (Premium)
Article suivantViridity Software lève 8 millions pour surveiller à bas prix les datas centers, série de rachats dans le secteur (Premium)

3 COMMENTS

Comments are closed.