L’allemand Enercon offre à la France sa première usine éolienne

Print Friendly, PDF & Email

Enercon va installer la toute première usine d’éoliennes en France, dans l’Oise : Le fabricant allemand d’éoliennes Enercon va construire une usine d’assemblage d’éoliennes en France, à Longueil-Sainte-Marie, dans l’Oise, pour un investissement de 15 millions d’euros : ce sera la première usine d’éoliennes de grande taille installée dans l’Hexagone, qui manque cruellement d’industriels des énergies renouvelables.

Elle n’a pour l’instant aucune filière industrielle solide ni dans l’éolien, ni dans le solaire, où nos voisins européens – Espagne et Allemagne – sont bien loin devant, comme l’a récemment déploré le patron d’EDF Energies Nouvelles Paris Moratoglou.

L’usine d’Enercon est un bon début : elle pourrait employer 730 salariés vers 2012, a indiqué Peter Schuster, responsable France d’Enercon, au quotidien Les Echos. Le projet comptera dans un premier temps un bâtiment de 16 000 m² et, si les prévisions de croissance du marché éolien se confirment, un second bâtiment logistique devrait sortir de terre à l’horizon 2011.

L’endroit est stratégique, au carrefour de la rivière Oise et de l’autoroute A 1: Longueil-Sainte-Marie abritera un port fluvial, sur le futur canal Seine-Nord à grand gabarit, ce qui permettra de faire arriver les pièces détachées d’éoliennes par voie d’eau.

Enercon est installé depuis 2004 dans la région, à La Croix-Saint-Ouen, près de Compiègne, pour y commercialiser ses éoliennes dans les parcs français. Le groupe allemand emploie quelque 10.000 salariés dans le monde.

Enercon France estime avoir été le premier développeur éolien en France en terme de puissance installée en 2008, avec 25% des parts de marché, et un total de 665 MW d’éoliennes installées depuis 2003 sur le sol français, tout dernièrement le parc de Villesèque-des-Corbières, dans l’Aude, avec 55 MW et des parcs prévus dans les Ardennes cette année. Enercon est aujourd’hui le troisième constructeur le plus représenté dans les parc éoliens en France. Déjà en février dernier, EnerconFrance disait vouloir fabriquer ses éoliennes sur place.

Enercon a installé plus de 14 000 éoliennes dans le monde, surtout en Europe (la moitié en Allemagne) et aussi au Canada, au Brésil, en Inde, en Australie, et produit plus de 16 GW, avec un chiffre d’affaires annuel de 2,4 milliards d’euros. Sa part de marché mondiale atteint 14%, ce qui le positionne en quatrième position, derrière le danois Vestas, l’américain GE et l’espagnol Gamesa.

Déjà un autre groupe allemand, Allianz, a récemment investi dans l’éolien en France.