Exclusif : plus de 8,8 milliards d’euros de deals cleantech dans le monde au 2e trimestre 2009

Print Friendly, PDF & Email
Baromètre GreenUnivers – La Tribune
logo-greenunivers-224x50

GreenUnivers et La Tribune publient la deuxième édition du baromètre trimestriel mondial des deals dans les cleantech.

GreenUnivers a recensé 80 levées de fonds auprès d’acteurs privés ou en Bourse et fusions-acquisitions au cours du deuxième trimestre 2009. Le montant total de ces opérations dépasse 8,8 milliards d’euros dans le monde pour les deals dont les montants sont connus, contre 1,1 milliard d’euros au premier trimestre. Pour les seules entreprises françaises, nous avons recensé 23 opérations pour un montant global de près de 100 millions d’euros, contre 14 millions d’euros sur dix opérations au premier trimestre.

Les grands groupes solaires et éoliens ont profité de la reprise des marchés financiers pour lever des fonds massifs en Bourse. Tous espèrent une envolée des marchés à l’automne, quand les subventions aux technologies propres prévues dans les plans de relance des Etats, notamment aux Etats-Unis, deviendront effectives.

A l’international, le plus gros deal est réalisé par le groupe de BTP espagnol Acciona qui récupère les parcs éoliens et les centrales hydrauliques de l’énergéticien Endesa pour 2,8 milliards d’euros.

En France, le record se situe aussi dans l’éolien : EDF Energies Nouvelles a déboursé 63 millions d’euros pour acheter au danois Greentech Energy Systems 50% du plus gros parc éolien d’Italie.

Sommaire de notre dossier :