Nouvelles acquisitions d’Intel dans les cleantech

Print Friendly, PDF & Email

intel-lobo-buildLe roi américain des microprocesseurs remet de l’argent dans les cleantech : à travers son fonds Intel Capital, il vient d’investir près de 10 millions de dollars dans cinq start-up spécialisées dans les réseaux intelligents et l’efficacité énergétique. Quatre sont américaines et une irlandaise (voir détails plus loin). Intel était déjà présent au capital de quatre d’entre elles.

Intel est l’une des entreprises américaines de la high-tech qui s’intéresse le plus aux cleantech, tout comme Google ou IBM. Le groupe est déjà présent sur certains marchés, comme celui des puces pour les éoliennes et des réseaux intelligents (smart grid), domaine dans lequel il travaille notamment sur un projet à trois ans en Chine avec le State grid corporation of China. 

Le groupe a aussi décidé d’orienter son fonds Intel Capital vers les technologies propres, en plus de ses domaines traditionnels d’intervention. Il a déjà mis de l’argent dans plusieurs sociétés du secteur, aux Etats-Unis mais aussi dans d’autres pays comme la Chine. Ce fonds est doté de moyens très importants : en 2008, il a investi 1,5 milliard de dollars dans 169 opérations (tous secteurs confondus), dont 62% hors Amérique du Nord. Et depuis sa création en 1991, le fonds a investi plus de 9 milliards de dollars dans plus de 1 000 entreprises de 46 pays. 

Intel est par ailleurs l’entreprise américaine qui compense le plus ses émissions de CO2, selon une récente étude de l’Agence américaine pour l’environnement (EPA). Il achète pour 1,3 milliard de kWh par an, soit 46% de sa consommation totale d’énergie.

Voici les cinq start up dans lesquelles Intel Capital vient de mettre de l’argent : 

– CPower (New York) : premier investissement pour Intel dans cette société qui propose des solutions permettant aux entreprises de réduire leur consommation d’énergie, de leurs locaux et de leurs activités.

– Grid Net (Californie) : Intel remet des fonds pour la troisième fois dans cette entreprise qui systèmes d’exploitation pour les réseaux et compteurs intelligents.

– Powervation (Limerick, Irlande) : nouvelle mise de fond dans cette entreprise qui fabrique des systèmes de contrôle numérique de puissance pour les serveurs.

– Convey Computer (Texas) : deuxième mise de fonds d’Intel dans cette société qui propose des solutions informatiques pour réduire la consommation d’électricité.

– iControl (Californie) : Intel  a suivi une nouvelle levée de fonds de cette start up qui produit des plates-formes IP pour manager la sécurité et l’énergie des maisons à distance.