USA : Intel n°1 des entreprises qui compensent leur carbone

Print Friendly, PDF & Email

epa Souvent accusées d’être particulièrement polluantes, les grandes entreprises du secteur high-tech figurent pourtant parmi celles qui s’efforcent le plus de compenser leurs émissions de CO2, via l’achat d’énergies renouvelables ou de certificats carbone volontaires. C’est le résultat d’un classement des entreprises américaines acheteuses de certificats carbone ou d’énergie verte établi par l’agence environnementale américaine dans un rapport intitulé Environmental Protection Agency’s Top 50 Green Power Purchasers.

En tête de liste, Intel qui achète pour 1,3 milliards de kWh par an, soit 46% de sa consommation totale d’énergie, suivi par Dell, 4e acheteur américain, avec 553,71 millions kWh par an, soit davantage que sa consommation annuelle totale (158%, en fait). Parmi les plus grands acheteurs figurent aussi 5 autres entreprises de l’informatique ou des télécoms: Cisco, Sprint, Sony, Motorola et AMD.

En toute, ces 50 entreprises achètent plus de 11 milliards de kWh par an, équivalent aux émissions de CO2 que produisent l’énergie consommée par 1,1 million de foyers américains (dont 130.000 pour le seul Intel).

Il s’agit soit d’achats directs d’énergies renouvelable (éolien, solaire, biomasse…) — mais l’offre est encore maigre — ou d’achat de certificats carbone certifiés, les CER, qui s’achètent sur le marché du carbone mais peuvent être liés à toute sorte de projets pas toujours clairement identifiés ni liés à des programmes d’énergie nouvelles, par exemple émis par des centrales à gaz qui ont mis en place un système de réduction des émissions d’une partie des gaz les plus nocifs.

Même si les certificats carbone volontaires sont actuellement délaissés pour cause de crise économique par les entreprises qui voulaient se lancer dans cette démarche, celles qui s’y sont déjà lancées sont bien obligées de continuer, sous peine de ne plus pouvoir proclamer leur volonté de devenir « neutre en carbone ». Voila sans doute pourquoi la liste de l’agence datant de janvier dernier était quasiment identique à celle-ci, qui vient de paraître.

Les 5 premières entreprises acheteuses d’énergie ou de certificats carbone sont Intel, Pepsico, Kohl (grands magasins), Dell et Whole Foods (supermarchés).