Smartgrid: SolarWinds lève 151 millions de dollars en Bourse !

Print Friendly, PDF & Email

solarwindsDans le désert des introductions en Bourse aux Etats-Unis, SolarWinds, spécialiste des outils de gestion des réseaux informatiques, et notamment de la consommation électrique des appareils électroniques, a réussi un coup de maître : elle a levé 151 millions de dollars et son cours a aussitôt gagné 10% lors de sa première séance d’échanges, le 20 mai.

Une performance après des mois sans introduction Wall Street, sauf de minuscules sociétés. Et le signe que les cleantech restent pour les investisseurs « le » secteur d’avenir, en particulier le smartgrid, devenu un domaine favori en ce temps de crise, alors qu’à Paris aussi des sociétés des cleantech osent la Bourse avec succès et bravent la crise.

Il est vrai que SolarWinds, une société texane née en 1999, a des atouts particuliers. Elle propose des logiciels pour réseaux informatiques capables de mesurer et de gérer la consommation des appareils connectés au réseau, comme les PC ou les téléphones portables, ainsi que toute une gamme de logiciels pour réseaux qui améliorent leurs performances.

Elle a été rentable dès le premier jour, selon son PDG, et a déjà une base de 80.000 entreprises clients, des plus grandes aux plus petites. Rien à voir donc avec les start-up qui ne font des bénéfices que sur le papier.

Mieux encore, SolarWinds est le partenaire du géant des réseaux Cisco pour son système de gestion de l’énergie des appareils électroniques EnergyWise. La récente annonce de Cisco d’une grande offensive dans ce secteur ne peut que profiter à son petit partenaire.

SolarWinds a vendu en Bourse 12,1 millions d’actions à 12,50 dollars pièce – c’est quand même moins ambitieux que les 250 millions de dollars qu’elle voulait lever lors du premier dépôt de son dossier d’introduction en mars 2008, mais aussitôt son cours a bondi mercredi à 13,75 dollars. Elle a encore gagné quelques cents depuis.