Kit solaire à poser soi-même

Print Friendly, PDF & Email

kit-solaire22C’est un rêve de bricoleur écolo : la société américaine Armageddon Energy a conçu  des panneaux solaires à monter soi-même, sans plus besoin d’appeler un couvreur. Nous n’avons pas trouvé de telle offre en France — on trouve des chauffe-eau solaires en kit, mais pas de panneaux pour toitures pour l’instant

Il est vrai que l’intérêt financier d’une auto-installation est discutable : car si la pose par des professionnels peut représenter 30% à 50% du coût final d’une installation solaire, celui qui la réalise lui-même n’a plus droit au crédit d’impôt de 30% sur le coût total. Il faudrait aussi qu’EDF accepte de raccorder au réseau ces kits maison et qu’ils soient admis par les Architectes des bâtiments de France (leur autorisation est indispensable), qui craignent de voir nos petits villages de Provence défigurés par des carapaces bleues. Ce serait aussi certainement très mal vu des pouvoirs publics qui, pour des raisons esthétiques, encouragent, par des aides majorées, les panneaux solaires intégrés dans la toiture (remplaçant les tuiles ou les ardoises) plutôt que juste posés.

En attendant que l’achat et la pose d’un kit solaire soient aussi communs que de changer une ampoule, voici la solution d’Armageddon (images ci-dessous) :
Un cadre triangulaire, trois panneaux hexagonaux de silicium ultra-légers enchassés dans du Teflon, un micro-onduleur pour transformer l’électricité solaire en courant alternatif utilisable à la maison, et vous voilà doté de 300 à 400 watts d’énergie maison. Pour un système complet de 3 kits de 9 panneaux, qui fourniront 1 kw (qui couvriront 40% des besoins d’une maison hors chauffage), il vous en coûtera 6.000 dollars, soit 6 dollars par watt – en gros ce que coûte une installation posée par un professionnel une fois déduits les rabais fiscaux et les aides régionales.
kit-solaire11kit-solaire21kit-solaire31kit-solaire41
Voir aussi : Repère: coût du solaire

Article précédentOffensive de Cisco dans le smartgrid
Article suivantSmartgrid: SolarWinds lève 151 millions de dollars en Bourse !

3 COMMENTS

  1. 2012 verra naitre une loi obligeant les nouvelles constructions de se doté d’energie renouvelable sur les toits.
    Ce que je regrette c’est les commerciaux qui abusent des clients
    vendre des installations a 10,55€ le Wc ce n’est plus faire de la marge c’est du vol.
    Je pense aussi que l’installation integrée bati est une connerie car le panneau a besoin d’etre ventillé pour de meilleur performance.
    Pour l’integrée bati choisissant la tuiles photovoltaique qui offre une finition bien plus esthetique.
    l’Etat dois faire un prix de rachat unique comme nos voisins luxembourgeois , Allemand ou Espagnol.
    avantage plus besoin de detuilé ,cout reduit pour une installation. Et plus de problemes d’infiltrations.
    des clients satisfait.

  2. Je suis tout à fait d’accord.
    De plus, je ne vois pas pourquoi est-ce que l’on ne démocratise pas cette ressource.
    Ce n’est pas encore suffisant à mon humble avis.

  3. Bonjour,
    Pour les autres points OK, mais côté esthétique que dire des poteaux télégraphiques, des lignes électriques, des antennes sur les toits, des parraboles aux balcons, des routes bitumeuses au milieu des champs et j’en passe des meilleurs… Hein ?
    Les panneaux photos voltaïques comme le reste, nous finirons par nous y habituer, et il le faudrabien si l’on veut laisser une planète à nos enfants…
    Frédéric

Comments are closed.