Les mini-piles à combustible de Lilliputian décrochent 28 millions de dollars

Print Friendly, PDF & Email

lilliputianFlux d’argent pour batteries, suite :  le fabricant américain de piles à combustible pour téléphones et ordinateurs portables Lilliputian Systems a levé 28 millions de dollars, ce qui doit lui permettre d’installer un petit site de production et d’enfin intégrer ses piles à des produits en vente dans le commerce.

Sur son site internet, Lilliputian promet des produits en vente « pour bientôt ».

Liliputian rejoint les autres fabricants de batteries « propres » qui ont levé des fonds ces derniers mois, dont Boston Power, fabricant de petites batteries au lithium-ion, qui a levé 55 millions, Nexeon (14 millions) et la société suisse ReVolt Technology, qui produit des batteries au zinc (13 millions), sans oublier la mystérieuse Bloom Energy qui cherche à lever 150 millions.

Liliputian affirme que ses piles à combustible fournissent 10 fois plus d’énergie, pour la même taille, que les batteries au lithium-ion, et pèsent 20 à 40 fois moins.

La société indique avoir déjà levé plus de 60 millions – parmi ses bailleurs de fonds, des noms prestigieux comme  le fonds Atlas Ventures, ainsi que Stata Venture Partners, Altira Group, Kleiner Perkins Caufield & Byers, Fairhaven Capital et Rockport Capital. Le secteur des batteries est l’un des plus recherchés par les investisseurs actuellement, après le solaire.

Article précédentLe gouvernement britannique pousse l’éolien offshore, la biomasse et les énergies marines (Premium)
Article suivantEn 2011, des Renault ou Nissan électriques rouleront en Irlande

Comments are closed.