Les particuliers britanniques producteurs d’énergies nouvelles ?

Print Friendly, PDF & Email

Quand la Grande-Bretagne aura mis en place un prix de rachat subventionné des énergies renouvelables, actuellement débattu au Parlement dans le cadre d’un projet de loi sur l’énergie, plus de 8 millions de foyers britanniques adopteront solaire, éolien ou autre énergies nouvelles dans leur maison, selon l’organisation de défense de l’environnement para-publique Energy Saving Trust (EST), qui prédit d’ici 2020 l’apparition de près de 200.000 éoliennes et un million de maisons avec panneaux solaires dans le pays.

Comme en France, elle prévoit un boom du solaire individuel et des petites éoliennes domestiques, déjà répandus en Allemagne et en Espagne grâce aux subventions.

EST table sur plus de 195.000 éoliennes qui seront installées dans le pays, dont 112.000 individuelles (sur le toit d’une maison) et 83.000 grands modèles dans les 12 prochaines années, une fois que le gouvernement britannique aura mis en place des subventions durables pour les énergies nouvelles chez les particuliers.

En outre, selon EST, 921.000 maisons auront des panneaux solaires sur leur toit.

De quoi aider la Grande-Bretagne à réaliser son objectif de réduire ses émissions de CO2 de 80% d’ici à 2050.

Pour l’instant, 100.000 foyers britanniques ont installé des énergies renouvelables contre plus d’un million en Allemagne qui produisent leur propre énergie. Cette production individuelle d’énergie est la piste d’avenir, selon des experts.