Le « plan » Google pour débarrasser l’Amérique du pétrole

Print Friendly, PDF & Email

Un plan de 4.400 milliards de dollars qui permettrait aux Etats-Unis de ne plus utiliser aucune énergie fossile d‘ici 2030 : c’est le programme Clean Energy 2030 proposé par Google.org, la fondation du géant internet Google, qui prévoit notamment une baisse de 38% de la consommation de carburant pour les véhicules.

Pour Google, c’est possible, car la technologie est là ou en passe de l’être, avec le développement de toutes les énergies alternatives — solaire, éolien, géothermique, mais aussi nucléaire. Le plan, selon Google, ferait économiser 1.000 milliards de dollars et créerait des milliers d’emplois.

Parmi les recommandations, il suggère d’améliorer l’efficacité du réseau d’énergie électrique, de remplacer toutes les centrales au charbon ou au pétrole, ainsi que la moitié de celles au gaz naturel, de réduire la consommation des voitures à moins de 4 litres au 100 km (moins de 45 miles par gallon) en durcissant les normes, de développer l’usage des voitures électriques et hybrides et de remplacer plus vite les flottes de véhicules des entreprises.

Pour y parvenir, le pays devra améliorer son réseau de distribution électrique — l’une des propositions du candidat démocrate Barack Obama — et installer un réseau de stations de recharge pour voitures électriques (ce que fait déjà discrètement la Chine)

Il faudrait aussi que la consommation d’électricité des Américains reste stable au niveau de celle de 2008 plutôt que de croître de 25% si elle suivait la tendance actuelle.

Article précédentNouveau bond (+37%) des investissements mondiaux dans les greentech au 3e trimestre
Article suivantLes Français séduits par les énergies renouvelables, mais freinés par leur coût (sondage)

Comments are closed.