Recycler, priorité des entreprises pour une production plus écologique

Print Friendly, PDF & Email

RecyclageQuelles sont les principales initiatives des industriels engagés dans une démarche de production « écologique » ? 65% investissent dans le recyclage et la réutilisation des produits et matériaux, alors que 58% mettent en place des programmes pour réduire l’utilisation de l’eau, selon une étude de EFT Research. Viennent ensuite les process d’amélioration continue (54%) et le management de l’énergie (50%). 

Pour les quelque 300 dirigeants de l’industrie interrogés (tous secteurs d’activité, 67% en Amérique du Nord, 17% en Europe), ces actions « vertes » ont également permis d’améliorer la qualité des produits et l’efficacité de l’organisation. Si l’environnement a longtemps été perçu comme une contrainte par les entreprises, cela ne semble plus être le cas : 96% des personnes interrogées affirment que les objectifs traditionnels de business ne sont pas incompatibles avec la responsabilité sociale et environnementale. Mais 35% seulement ont déjà des politiques et des actions concrètes pour une production plus écologique (voir graphique ci-dessous).

graph recyclage

Les deux tiers des dirigeants estiment que le coût de ces actions diminuent alors le bénéfice retiré augmente. La montée en flèche des coûts de l’énergie et du pétrole est l’un des principaux leviers à la mise en place d’une production écologique. 65% des personnes interrogées comptent investir dans les prochains mois pour améliorer l’efficacité énergétique de leurs process. 13% seulement n’ont aucun projet dans ce domaine à court terme.  

Dans quatre cas sur dix, les initiatives en faveur de l’environnement s’inscrivent dans un agenda plus global de responsabilité de l’entreprise. Mais pour 22%, il s’agit avant tout de réduire les coûts et pour 16% de répondre aux attentes des clients. Celles-ci se font de plus en plus pressantes, surtout celles des donneurs d’ordres vis-à-vis de leurs prestataires. 35% des sociétés font face à des demandes d’information sur leurs engagements environnementaux et 26% des demandes d’amélioration dans ce domaine.

Seule une entreprise sur quatre a réalisé son empreinte carbone, mais 36% veulent le faire alors que 17% ne l’envisagent absolument pas. Parmi les freins, les problèmes de méthodologie sont fréquemment cités, et notamment la difficulté à trouver des logiciels efficaces.

Accéder à l’intégralité de l’étude ici (en anglais)

(Photo : DR)