Le Québec veut muscler ses capacités éoliennes

Print Friendly, PDF & Email
(c) – Unsplash

Prévoyant une hausse de la demande d’électricité de 25 TWh d’ici 2032, le gouvernement du Québec a choisi de donner un coup d’accélérateur à l’éolien. Deux appels d’offres devaient être lancés d’ici à la fin de l’année, pour attribuer 1 GW d’éolien terrestre et 1,3 GW de capacité renouvelable toutes technologies confondues, mais ont été repoussés afin d’en élargir la portée.

Objectif 4 GW

Hydro-Québec, l’entreprise publique en charge de la production, du transport et de la distribution d’électricité, va revoir ...

Article précédentStellantis compte entrer au capital de Symbio
Article suivantEolien en mer : la Belgique prépare une île énergétique, vise les surprofits