Stellantis compte entrer au capital de Symbio

Print Friendly, PDF & Email
©Symbio

Le géant de l’automobile Stellantis, issu de la fusion de Fiat Chrysler Automobiles et PSA, est entré en négociations exclusives avec Faurecia et Michelin afin de prendre une participation au capital de leur co-entreprise Symbio, spécialisée dans la fabrication de piles à combustible. Elle prépare la construction d’une gigafactory à Venisseux, près de Lyon, projet lauréat de la première vague des IPCEI qui vise, à terme, une production de 100 000 piles à combustible par an. La transaction devrait être bouclée au cours du premier semestre 2023.

Europe et Etats-Unis dans le viseur

Symbio et Stellantis se connaissent déjà, ...

Article précédentTriodos veut financer des projets pionniers de transition énergétique
Article suivantLe Québec veut muscler ses capacités éoliennes