Projet de loi EnR : l’intérêt public majeur supprimé pour le moment

Print Friendly, PDF & Email
Pas moins de 180 amendements ont été adoptés par la commission du développement durable de l'Assemblée nationale
© Assemblée Nationale

Pas moins de 181 amendements ont été adoptés par la Commission du développement durable de l’Assemblée nationale, lors de l’examen de la première partie du désormais copieux projet de loi sur l’accélération des énergies renouvelables. Avec d’intenses débats, de l’épuisement et des surprises réservées par « un texte qui bouge beaucoup » et progresse en s’appuyant tour à tour sur différentes couleurs politiques, observe la députée Marjolaine Meynier-Millefert (Renaissance, Isère), vice-présidente de cette commission.

Le plus étonnant à cette heure ? La suppression de l’article 4 portant sur ...

Article précédentRenault fonce sur les EnR avec un PPA record pour Voltalia