Les groupes de travail « sobriété énergétique » larguent les amarres

Print Friendly, PDF & Email
(Crédit : Eco GTB)

Et de trois. Avec le lancement aujourd’hui du groupe dédié aux « établissements recevant du public et surfaces commerciales », les groupes de travail consacrés à la sobriété énergétique annoncés par la ministre de Transition énergétique Agnès Pannier-Runacher ont tous pris la route. Avec ceux nommés « État exemplaire » et « Entreprises et organisation du travail », ils doivent rassembler pouvoirs publics, experts et représentants des secteurs concernés pour comprendre comment baisser de 10% par rapport à 2019 la consommation d’énergie de la France en deux ans.

Mobilité et gestion des bâtiments

A ce stade, ...

Article précédentRoyaume-Uni : le prix de l’éolien posé tombe sous les 44 €/MWh
Article suivantDemeter lance un fonds dédié à l’efficacité énergétique