Enerbioflex, un « MacGyver » du biogaz

Print Friendly, PDF & Email
Une partie de l’équipe d’Enerbioflex, au salon Bio360 @JPP

C’est un bureau d’études à mettre ou garder dans ses contacts lorsqu’on exploite un méthaniseur. Surtout par les temps qui courent. Basé près d’Amiens avec trois bureaux dans l’Hexagone, composé d’ingénieurs, Enerbioflex passe les installations au scanner en commençant systématiquement par les consommations électriques. « Nous pouvons gagner entre 20 000€ et 30 000€ par an sur la facture pour un méthaniseur de 100 Nm3/h, évalue Julien Delgove, cofondateur en 2016. Enerbioflex a notamment mis en place un service de courtage et d’achat groupé d’électricité, florissant ...

Article précédentEnel Green Power va élever à 3 GW la capacité de son usine solaire
Article suivantVite vu