Vers une taxe sur les « bénéfices exceptionnels » des producteurs d’électricité

Print Friendly, PDF & Email
@Commission européenne

La Commission européenne a présenté cet après-midi son plan baptisé « RepowerEU » pour réduire le plus vite possible la dépendance du continent à l’égard du gaz et du pétrole russes et contenir la hausse exponentielle des prix. Signe que l’heure est grave, elle n’hésite plus à souhaiter que soient plafonnés temporairement les prix du gaz, pour éviter la contagion sur les prix de l’électricité. Plus largement, Bruxelles ...

 

Article précédent20 femmes au cœur de la transition énergétique en 2022
Article suivantDu tarif d’achat au « full merchant », 20 ans de financement des EnR