Biogaz : Evergaz acquiert C4, mise sur l’Allemagne

Print Friendly, PDF & Email
© Evergaz

La puissante filière du biogaz allemand n’a sans doute pas fini d’entendre parler d’Evergaz. Le développeur indépendant français vient d’acquérir l’un des ses homologues outre Rhin, C4, basé à Kiel et propriétaire de 10 centrales. Il veut continuer à croître dans un pays comptant 10 550 méthaniseurs.

« Le marché allemand n’est pas consolidé et nous sommes désormais capables de faire venir à nous certains dossiers », estime Lionel Le Maux, président de Transition Evergreen, premier actionnaire d’Evergaz. Une analyse fondée entre autres sur l’évolution du secteur vers un modèle un peu plus multi-déchets et un peu moins cultures dédiées, proche des options tricolores et du savoir-faire d’Evergaz. 

13 centrales en Allemagne

C4, l’entreprise rachetée, à capitaux familiaux, gère ...

Article précédentComment Bpifrance va coordonner l’IPCEI hydrogène
Article suivantPour décarboner l’Europe en 2050, il faut tripler le rythme des EnR [Elia]