Pour décarboner l’Europe en 2050, il faut tripler le rythme des EnR [Elia]

Print Friendly, PDF & Email
(c) Pixabay

Après RTE, c’est au tour du gestionnaire belge de réseau Elia de publier son rapport sur les futurs énergétiques décarbonés. Le GRT a élaboré des scenarii pour le Plat Pays, mais aussi pour l’ensemble de l’Union européenne. Selon lui, l’atteinte de la neutralité carbone de l’UE en 2050 est possible à condition d’au moins tripler le rythme actuel d’installation des énergies renouvelables. Les gaz de synthèse sont traités avec prudence par Elia qui estime que leur usage impliquera de générer des quantités supplémentaires d’électricité non négligeables, probablement hors des frontières européennes.

Préférer la pure électrification

A l’instar du gestionnaire français d’électricité, Elia considère que l’atteinte de la neutralité carbone ne pourra être réalisée qu’avec ...

Article précédentBiogaz : Evergaz acquiert C4, mise sur l’Allemagne
Article suivantZe Energy lève 40 M€ pour massifier le solaire avec stockage et CPPA

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here