Technique Solaire acquiert sa première centrale déjà en exploitation

Print Friendly, PDF & Email
(@Technique Solaire)

« En un an, nous avons mis en service autant de nouveaux moyens que depuis la création de Technique Solaire en 2008 », compare Lionel Themine, l’un des trois cofondateurs avec Julien Fleury et Thomas de Moussac. Ce développeur basé à Poitiers en est à 150 MW connectés au réseau et 50 MW en construction. Pas seulement en France mais aussi aux Pays-Bas – où il prépare une centrale solaire flottante – et dans son troisième pays d’implantation, l’Inde. Une ferme solaire au sol de ...

Article précédentGRTGaz et Teréga repèrent 90 premiers sites favorables à l’hydrogène
Article suivantLe plan France 2030 soutient virtuellement la transition écologique