Pourquoi l’exception Iberdrola dans l’appel d’offres allemand ?

Print Friendly, PDF & Email
(Crédit : Iberdrola)

L’appel d’offres qui doit attribuer cette année près de 1 GW d’éolien en mer en Allemagne s’avère finalement plus complexe qu’initialement prévu. L’un des candidats déclarés, en l’occurrence Iberdrola, dispose de droits de préemption sur la zone en mer Baltique qui pourrait considérablement faire peser la balance en sa faveur. Explications.

Iberdrola peut s’aligner

La compétition lancée la semaine dernière par l’agence fédérale des réseaux (Bundesnetzagentur) prévoit d’attribuer deux zones cumulant potentiellement 658 MW en mer du Nord, et une troisième de 300 MW en mer Baltique. C’est cette dernière qui fait l’objet d’un traitement spécial. Elle correspond à ...

Article précédentIlek s’attaque aux faux fournisseurs « verts »
Article suivantLa rénovation globale, pour sortir du débat par le haut