La rénovation globale, pour sortir du débat par le haut

Print Friendly, PDF & Email

Contrairement aux années précédentes, le rythme de dépôt et de délivrance des certificats d’économies d’énergie (CEE) a peu fléchi en janvier, comme le montre la dernière édition de la lettre d’information de la DGEC* : 64,3 TWh cumac** et 58,4 TWhc respectivement. A comparer à 35,7 TWhc et 48,5 TWhc il y a un an.

Selon les calculs effectués par l’opérateur Hellio-GeoPLC, le taux d’atteinte de l’obligation pour la période actuelle atteint 75% et à ce rythme, l’objectif pourrait être touché en avance, dès cet été, si l’on tient compte du stock de dossiers en instance. Lequel atteint lui aussi un niveau inédit : 272 TWhc. Il reste à savoir quelle est sa qualité réelle et si une bonne partie des demandes, qui pourrait dater de la précédente période de collecte P3 et pourrait être constituée de dossiers incomplets ou suspects, n’est pas en fait caduque.

Autre inconnue : ...