CEE précarité : brusque coup de frein du gouvernement

Print Friendly, PDF & Email
(Crédit : GEO PLC)

La décision était dans l’air du temps. « Nous avons des sujets de calage, en particulier sur les ménages modestes et les stocks », évoquait la semaine passée, à propos de l’évolution des certificats d’économies d’énergie (CEE), Olivier David, chef du service climat et efficacité énergétique à la DGEC*.

Mais la mesure n’était pas attendue aussi vite. Elle a ...

Article précédentUn portail dédié et un accord exclusif entre Valorem et Lendosphere
Article suivantFinancement de la rénovation : le rapport Sichel préconise un tiers de confiance