Condamné à déconstruire un parc éolien, Valeco fait appel

Print Friendly, PDF & Email
Parc éolien de Cap Redounde (Crédit : Valeco)

Coup dur pour Valeco. Le tribunal judiciaire de Montpellier a validé les recours déposés par les associations de défense de l’environnement opposées au parc éolien en exploitation de Lunas (1 750 kWh/an) dans l’Hérault. Le jugement impose au développeur de déconstruire les 7 éoliennes et le poste de livraison attaché dans un délai de quatre mois. L’entreprise indique qu’elle compte faire appel de la décision.

Pénalités

Dans son jugement ...

Article précédentAcciona et SSE signent un partenariat stratégique dans l’éolien en mer
Article suivant« Renault passe à l’offensive dans l’hydrogène » [P. Prevel]