BloombergNEF voit 2021 en vert

Print Friendly, PDF & Email
@Engie

Comme quelques autres rares secteurs, la transition énergétique n’a pas connu de crise en 2020. Selon le rapport que vient de publier BloombergNEF (BNEF), 501 milliards de dollars* ont été investis dans les énergies renouvelables, les véhicules électriques, l’hydrogène vert et la chaleur non fossile entre autres, soit une progression de 9% par rapport à 2019. Dans les énergies renouvelables, le montant ressort à 303 Mds$, soit une hausse de 2%. Les nouvelles installations solaires et éoliennes dépassent 200 GW dont 132 GW pour le solaire. 

Un autre fait notable : les sommes levées en Bourse par l’industrie du véhicule électrique atteignent 28 Mds$ contre… 1,6 Mds$ en 2019. Quant aux green bonds et à l’ensemble de la dette dite soutenable (social bonds, sustaniblity loans…), ils franchissent des niveaux records : 720 Mds$ (+29%). 

L’agence pointe aussi cette spectaculaire progression du nombre de grandes entreprises ayant adopté une stratégie bas carbone fondée sur les recommandations des climatologues (“science based”) : 556 soit une hausse de 80% par rapport à l’année précédente. 

2021 comme 2020, pour les investissements

Et pour 2021? En insistant sur ...

Article précédentLes parcs éoliens récents plus aisés à prolonger que les anciens ?
Article suivantLe fonds de Bill Gates remet 1 Md$ dans les cleantech