Japon : top départ de l’appel d’offres éolien posé en mer

Print Friendly, PDF & Email
Parc éolien en construction d’East Anglia One (c) Romain Chicheportiche

Le gouvernement japonais a lancé vendredi le premier appel d’offres éolien posé en mer. Très attendu par les acteurs du secteur, il vise à attribuer quatre parcs cumulant 1,4 GW. Les pouvoirs publics nippons se sont déjà chargés des mesures de vent et des études géologiques pour faciliter la préparation des offres des développeurs qui ont jusqu’au 27 mai 2021 pour déposer leurs dossiers.

Consortiums positionnés

Cet appel d’offres fait suite à la loi votée le 30 novembre 2018 réformant en profondeur le droit maritime du pays qui ne permettait pas la concession d’espaces maritimes au-delà de 5 ans. Plusieurs candidats européens sérieux se sont officiellement positionnés sur cette compétition à l’instar ...

Article précédentRénovation énergétique : deux appels à projets pour les collectivités
Article suivantHydrogène : associé à Plug Power, Gaussin flambe un peu plus en Bourse