« Tarifs solaires : une énorme erreur commise » [Nicolas Rochon, RGreen Invest]

Print Friendly, PDF & Email
Nicolas Rochon, RGreen (Crédit : Olivier Crénon)

« Nous entrons dans une période d’incertitude majeure pour la transition énergétique en France ». Spécialiste aguerri du financement des énergies renouvelables, fondateur de la société de gestion RGreen Invest, Nicolas Rochon en a pourtant « vu d’autres ». Mais cette fois, « c’est vraiment un coup de tonnerre pour le secteur ». Il évoque cette possible remise en cause par le gouvernement, dans le cadre du projet de loi de Finances pour 2021, des contrats solaires pré-2011. Une initiative liée selon lui à “la nécessité d’aller chercher de l’argent partout” pour financer la relance. « Celle-ci partait sur de bonnes bases. Mais une énorme erreur a été commise ». Les effets seraient déjà manifestes : « Dans le solaire, les dossiers de financement sont déjà bloqués par des banques tétanisées. Elles ne prêteront plus avec les mêmes effets de levier ». 

« Des sur-rentabilités partout »

Nicolas Rochon s’attend à ce que d’autres énergies renouvelables ...