Tarifs solaires pré-2011 : les grands énergéticiens appelés en renfort

Print Friendly, PDF & Email
(@Ministère de l’Économie, des Finances et de la Relance)

“L’épée de Damoclès” reste suspendue au-dessus des producteurs solaires titulaires des tarifs d’achat en vigueur entre 2006 et 2010, considérés comme excessifs par le ministère de l’Economie et des Finances et certains parlementaires. « Le sujet est sur la table », indique sobrement Bercy, sans vouloir rien confirmer à ce stade. On saura seulement qu’un briefing presse est en cours de calage, sans doute pour les jours qui viennent. Quant au comité interministériel ...