Vite vu

Print Friendly, PDF & Email

Vendredi 29 mai

Ailes Marines, la filiale d’Iberdrola en charge de la construction du parc éolien de Saint-Brieuc, a choisi Prysmian pour l’installation des câbles inter-éoliennes. Un contrat à 80 M€. Le fournisseur des éoliennes sera Siemens Gamesa qui construira les 62 turbines d’une puissance unitaire 8 MW dans sa future usine du Havre.

Les Etats-Unis vont étendre d’un an la validité du Production tax credit (PTC) des projets éoliens en cours et retardés par la crise sanitaire entraînée par l’épidémie de Covid-19. Beaucoup d’entre eux risquaient de perdre cet avantage fiscal décisif s’ils n’étaient pas opérationnels le 31 décembre 2020.

En Allemagne, onze régies municipales et régionales ont déposé un recours devant la Cour européenne de Justice pour empêcher le deal conclu en 2018 par RWE et E.ON pour se partager Innogy. Les plaignants dénoncent une opération qui va sensiblement réduire la concurrence dans le secteur énergétique outre-Rhin. La Commission européenne a quant à elle donné son feu vert en septembre 2019.

La start-up du Gard Futura Gaïa, a bouclé un tour de table de 2,5 M€ auprès de plusieurs investisseurs, dont Sofimac Innovation, Sofilaro, Région Sud Investissement, Caap Création, Occipac et un family office. Fondée en 2019, la société propose une solution innovante de ferme verticale sur sol vivant et en environnement contrôlé. 

Jeudi 28 mai

Neoen annonce le succès de son émission d’obligations convertibles vertes lancée hier. Elles atteignent un montant de 170 M€ à échéance 2025 qui sera affecté au financement ou refinancement de projets EnR (photovoltaïque et éolien) ou de stockage.

Aucun volume d’Arenh n’a été demandé par les fournisseurs d’électricité alternatifs au guichet de mai 2020. Signe sans doute que ces derniers ne s’attendent pas à une remontée des cours l’année prochaine. Les volumes pour l’année 2021 dépendront donc uniquement des demandes formulées lors des prochains guichets en novembre 2020, et mai 2021.

Voltalia a remporté un contrat de concession sur 30 ans pour une centrale photovoltaïque de 140 MWc. Le développeur revendra la moitié de l’électricité au prix de 24,89 €/MWh à travers un contrat de 15 ans conclu avec l’Etat albanais.

Pierre-Franck Chevet a été nommé président du conseil d’administration d’IFP Energies nouvelles, à compter du 2 juin 2020, par arrêté paru au Journal Officiel du 28 mai 2020. L’ancien directeur de la DGEC et le l’ASN remplace Didier Houssin.

Cap Vert Energie et Ile-de-France Energies ont débuté la construction d’Equimeth, une unité de méthanisation implantée à Moret-Loing-et-Orvanne (Seine-et-Marne). D’une capacité de 250 Nm3/an, elle traitera 25 000 tonnes de matières organiques issues du territoire. Sa mise en service est prévue au 2ème semestre 2021.

Déjà positionné sur le covoiturage et le transport par bus, BlaBlaCar se lance dans la micro-mobilité électrique. Le Français s’associe au Suédois Voi Technology pour proposer une offre de trottinettes électriques sous le nom BlaBla Ride.

En application de la loi d’orientation des mobilités, un arrêté paru au Journal officiel du 27 mai porte à 75% la prise en charge par le Turpe du raccordement des infrastructures de recharge électrique ouvertes au public dont la puissance est inférieure à 250 kVA ou, sur les routes expresses et autoroutes, à 1000 kVA.

Un deuxième arrêté également paru au Journal officiel du 27 mai officialise la création des trois nouveaux programmes dans le cadre des certificats d’économies d’énergie (CEE) : Prêts économies d’énergie, Advenir 2 et Actee 2, présentés il y a un mois. Au passage, 37 autres programmes existants sont reconduits.

Fin mars 2020, le parc français d’électricité renouvelable était composé de 25,7 GW hydroélectriques (+3 MW au premier trimestre), de 16,8 GW éoliens (+277 MW), de 9,6 GW solaires (+173 MW) et de 2,1 GW de bioénergies (+15 GW), d’après le Panorama de l’électricité renouvelable publié par le SER, RTE, Enedis, ADEeF et l’agence ORE.

Mercredi 27 mai

Engie s’est associé à Fiat Chrysler Automobiles pour construire en Italie une infrastructure de vehicle-to-grid (V2G) d’une capacité de 25 MW présentée comme la plus grande du monde. Les travaux d’une première série de 64 points de recharge de forte puissance (50 kW) à Turin ont commencé. Le projet prévoit 700 bornes d’ici la fin 2021 opérées par Engie qui se chargera d’arbitrer les opérations de charge et décharge en lien avec le gestionnaire de réseau Terna.

Neoen a lancé une émission d’obligations convertibles vertes en Europe pour un montant nominal maximal de 170 M€ et à un taux compris entre 2 et 2,5%. Il s’agit d’une première au niveau européen.

L’anglais NextEnergy Capital Group va lancer un fonds dédié uniquement aux financement de projets solaires sans subvention au Royaume-Uni. Il devrait être doté d’au moins 100 M£, somme que la banque espagnole Santander s’est engagée à investir sur deux projets d’envergure en Angleterre (Strensham – 40 MW) et au Pays de Galles (Llanwern – 75 MW).

La Commission européenne a ouvert le 26 mai et jusqu’au 8 juin une consultation sur sa future stratégie hydrogène, l’objectif étant de se concentrer à terme sur la production d’hydrogène vert. Et c’est le sens d’une lettre envoyée au vice-président de la Commission en charge du Green Deal, Frans Timmermans, par 10 entreprises et organisations européennes de l’énergie, dont Akuo, Enel, Iberdrola et Vestas. Elles ont lancé l’initiative « Choisir l’hydrogène renouvelable » pour favoriser la production d’hydrogène dans l’UE via des électrolyseurs alimentés à 100 % en électricité renouvelable.

Malte a lancé un appel d’offres pour la construction de centrales solaires avec des systèmes de stockage. Quinze projets de 1 MW sont en jeu. Les candidats ont jusqu’au 5 juin pour déposer un dossier.

Mardi 26 mai

SNCF Energie poursuit son dialogue concurrentiel pour la signature de PPA. Le groupe est en discussion avec une quinzaine de développeurs pour des projets greenfield en France mais aussi à l’étranger. Il vise la signature d’au moins un corporate PPA avant la fin de l’année.

Technique Solaire a bouclé une opération de 111 M€ de dette senior destinée au financement et refinancement de projets solaires en France. Elle se compose de deux tranches brownfield (120 centrales existantes), de respectivement 16 M€ et 19 M€, et une tranche greenfield de 76 M€.

La jeune société lyonnaise Ener-Pacte, spécialisée dans l’exploitation, la sécurisation et l’optimisation des centrales photovoltaïques appartenant à des non-professionnels, lève près de 3 M€. Le tour est mené par la société d’investissement lyonnaise JBC2, avec aussi le fournisseur d’électricité BCM Energy (marque Planète Oui), des busines angels, du financement participatif sur Lita.co et inclut un prêt de 1,250 M€. 

Bernard Aulagne a été renouvelé à la présidence de l’association professionnelle Coénove pour 3 ans, à l’occasion d’une assemblée générale qui s’est tenue le 25 mai et qui a reconduit la majeure partie du bureau.

Le développeur danois European Energy a reçu le feu vert environnemental pour deux projets éoliens en mer, Omø South et Jammerland Bay, qui cumulent 560 MW. Initiés en 2012, ces parcs pourraient voir le jour en 2023. Depuis sa création en 2004, European Energy a développé plus de 1 200 MW éoliens et solaires.

Lactips, spécialisée dans la production d’un bioplastique soluble, boucle une nouvelle levée de fonds de 13 M€, marquée par l’arrivée au capital du fonds SPI de Bpifrance et de Diamond Edge Ventures (DEV), le fonds d’investissement dans l’innovation de Mitsubishi Chemical Holdings Corporation (MCHC). 

Lundi 25 mai

Le gouvernement tchèque chercherait à réduire de manière rétroactive des subventions accordées aux projets renouvelables et particulièrement photovoltaïques construits à partir de 2010. Ces derniers font l’objet de tarifs d’achat très attractifs que dénonce le gouvernement qui cherche à légiférer en la matière, dénonce Solární asociace, l’association professionnelle tchèque du solaire. Prague voudrait également étendre la durée d’exploitation de ses centrales à charbon et nucléaires.

Un arrêté publié au Journal Officiel du 24 mai modifie les conditions d’achat et du complément de rémunération pour l’électricité produite par les installations utilisant du biogaz issu d’installations de stockage de déchets non dangereux.

Les deux poids lourds de l’énergie en Inde, ONGC pour le pétrole et NTPC pour l’électricité, ont annoncé la création d’une joint-venture dédiée au développement de projets d’énergies renouvelables. Aucun objectif n’a en revanche été communiqué.

Northvolt a sorti un nouveau produit de stockage électrochimique baptisé Voltpack Mobile System. D’une puissance comprise entre 245 kWh et 1 225 kWh, cette batterie lithium-ion se veut particulièrement efficace sur différents segments : la mobilité, les services réseaux ou le stockage stationnaire. Vattenfall est actuellement en train de tester ce produit dans le cadre d’une offre « power as-a-service » à Alvkarleby, en Suède