Les fournisseurs alternatifs suspendus à l’éventuel appel d’EDF

Print Friendly, PDF & Email
(c) Pixabay

Le jugement du Tribunal de Commerce de Paris mercredi 20 mai en faveur de Total Direct Energie dans le litige qui l’opposait à EDF sur l’Arenh* a soulagé les fournisseurs alternatifs touchés de plein fouet par la baisse des consommations d’électricité. Ils restent cependant suspendus à un éventuel appel du premier électricien de France.

Réplicable

L’engouement suscité par la décision du Tribunal de Commerce auprès des fournisseurs alternatifs s’explique par la nature du lien juridique qu’entretient ...

Article précédentFinancement des EnR : la crise ne freine pas l’activité
Article suivantEfficacité énergétique : la Fedene veut peser dans le plan de relance