Vestas licencie 400 employés et réduit le salaire des dirigeants

Print Friendly, PDF & Email
(c) MHI Vestas

Quelque 400 suppressions d’emplois et une baisse de 10% de la rémunération des membres du comité exécutif cette année : le turbinier danois Vestas réagit à la baisse d’activité anticipée pour 2020, due à la pandémie Covid-19. Les licenciements sont surtout prévus au Danemark, où le fabricant compte 4 000 collaborateurs sur un effectif de 25 000, mais ils toucheront aussi d’autres unités en Europe. En Espagne, à Daimiel et Viveiro, les usines Vestas ...

Article précédentEconomies d’électricité : la nouvelle appli d’Ecojoko mesure neuf usages
Article suivantRéindustrialisation solaire : « rien ne se fera sans l’Asie » [André Joffre]