Eolien terrestre : le régime d’aide « CR 2017 » aménagé, son avenir à l’étude

Print Friendly, PDF & Email
(Crédit EDF)

Entre 200 MW et 300 MW éoliens supplémentaires seraient désormais prêts à entrer en production, suite à la parution le 1er avril au Journal officiel de l’arrêté aménageant le régime de soutien pour les parcs de moins de sept turbines mis en place le 6 mai 2017, selon une estimation de Dominique Darne, président de la commission économie de France Energie éolienne. Sous réserve bien sûr que la crise Covid-19 ne vienne pas freiner leur mise en service.

Ces parcs prêts l’année dernière avaient notamment dépassé la durée de leurs tests de production limitée à trois mois. Cette situation était l’une des conséquences des incertitudes qui pesaient sur leur éligibilité au régime de soutien en guichet ouvert et avec complément de rémunération de 2017, dit « CR 2017« .

Les projets anciens éligibles

Le nouveau texte de l’administration, qui était prêt depuis plusieurs mois mais soumis aux ...

Article précédentTenergie veut doubler la taille de ses actifs en trois ans
Article suivantCEE : le gouvernement prolonge et étend le Coup de pouce