Eolien en mer + H2 : combinaison gagnante ?

Print Friendly, PDF & Email
Parc éolien de Butendiek
(Crédit : Anne-Claire Poirier)

Le gestionnaire de réseau gazier Gasunie (Pays-Bas, Allemagne) a annoncé avoir signé un partenariat avec le pétrolier Shell et Groningen Seaports pour développer un ambitieux projet de production d’hydrogène à partir de parcs éoliens en mer. La baisse significative des coûts de cette filière, associée à des économies d’échelle, serait susceptible de rendre cet hydrogène vert compétitif. Quelque 10 GW éoliens pourraient être à terme dédiés uniquement à ce projet.

800 000 tonnes d’H2 par an

Baptisé « NortH2 green hydrogen », le projet prévoit d’installer à Eemshaven, aux Pays-Bas, une usine de production d’hydrogène dont les électrolyseurs seraient alimentés en électricité par des parcs éoliens en mer. L’ambition affichée par les partenaires est de mettre en service entre...

Ce contenu est réservé à nos abonnés. Pour lire la suite, vous devez vous abonner ou vous identifier.