Pourquoi l’électrolyte de Solvionics attire Omnes Capital

Print Friendly, PDF & Email
(@Solvionics)

Le côté tête chercheuse des investisseurs en capital-risque est un bon guide. L’opération que viennent de réaliser Omnes Capital et le fonds régional toulousain Irdi-Soridec témoigne une fois de plus d’une pertinente curiosité. Les deux associés injectent à parts à peu près égales 4 M€ dans la start-up Solvionics, elle aussi basée à Toulouse. C’est en fait une TPE de la chimie, de 15 personnes, née en 2003 mais reconvertie depuis 2013 vers un secteur tout nouveau pour elle, les batteries. Plus précisément, à la place de l’électrolyte conventionnel utilisé par les accumulateurs, Solvionics propose une...

Ce contenu est réservé à nos abonnés. Pour lire la suite, vous devez vous abonner ou vous identifier.