Arkolia Energies lève 15 M€

Print Friendly, PDF & Email
(Crédit : Arkolia)

Arkolia Energies a levé 15 M€ auprès d’un pool d’investisseurs composé de Bpifrance, via son fonds France Investissement Energie Environnement (FIEE), Irdi-Soridec Gestion (300 M€ d’encours), Soper (détenue à 100% par Jean-Michel Germa), et de la Société Générale Capital Partenaires. Cette ouverture du capital doit donner les moyens au développeur multi-énergies de financer sa croissance et les 240 MW de projets à construire d’ici 2024.

100 M€ de CA en 2022

Interrogée par la rédaction, la société précise que les fondateurs, Laurent Bonhomme et Jean-Sébastien Bessière, resteront majoritaires suite à cette opération puisqu’une dilution maximum de 10% s’opérera en cas d’exercice total des obligations convertibles. La PME, active uniquement en France, vise un doublement de son chiffre d’affaires en 2022 pour atteindre les 100 M€.

Arkolia Energies a deux activités principales : la construction de sites de production d’électricité verte pour le compte de clients et la vente d’électricité issue de ses propres centrales (108 MW installés dont 88 MWc de solaire). L’entreprise compte un pipeline de projets à construire d’ici 2024 de ...

240 MW (175 MW PV,  62 MW éolien et 2,5 MW de biogaz), incluant les 13 MW photovoltaïques remportés lors du dernier appel d’offres CRE4 dont les résultats ont été rendus publics en août dernier. Quelque 584 MW de projets identifiés mais non signés sont également dans les tuyaux.

Arkolia veut aller vite

Fondée en 2009, Arkolia Energies se développe vite sur le solaire, son domaine de prédilection, mais mise aussi beaucoup sur l’éolien (terrestre et flottant) ainsi que sur la méthanisation grâce à une technologie propre qu’elle a développé dans son centre de R&D. Cette opération « nous permet  d’accroître notre capacité de production et de poursuivre nos investissements en R&D afin d’anticiper les modèles énergétiques de demain », indique Laurent Bonhomme.

Pour financer ses nombreux projets PV en toitures – plus de 400 chantiers – la compagnie a bouclé en avril dernier deux opérations de bridge financing avec Eiffel Energy Transition (7,5 M€) et RGreen (12 M€). Dans l’éolien, Arkolia Energies a signé l’année dernière un contrat d’agrégation avec la CNR pour un parc éolien (6 MW) situé à Ormoy (Essonne), sorti du système de tarif d’achat. La société, qui comme beaucoup de développeurs, revendait ses projets une fois construits, a changé de stratégie et décidé de conserver désormais la majorité d’entre eux pour consolider son portefeuille d’actifs.