MHI Vestas place sa 10 MW sur le projet éolien flottant Golfe du Lion

Print Friendly, PDF & Email
(c) MHI Vestas

La défection de General Electric et la faillite de Senvion profitent à plein à MHI Vestas. Après celui de Groix & Belle-Ile, le turbinier remporte le contrat du parc éolien flottant de Golfe du Lion mené par le consortium Engie, EDPR, CDC, Eiffage, Principle Power. Golfe du Lion deviendra ainsi, sauf retards, le premier parc éolien flottant du monde à être équipé d’éoliennes de 10 MW.

Un record de puissance

L’annonce triomphante de MHI Vestas s’explique par le record de puissance nouvellement établi grâce au projet de Golfe du Lion. Alors que le parc devait être équipé de 4 éoliennes Senvion de 6 MW chacune, le consortium a dû changer son fusil d’épaule suite à la faillite du turbinier allemand. Il en profite pour ...

Ce contenu est réservé à nos abonnés. Pour lire la suite, vous devez vous abonner ou vous identifier.