Paris teinte de vert son contrat de concession avec GRDF

Print Friendly, PDF & Email
(c) GRDF

La ville de Paris a signé avec GRDF un nouveau contrat de concession sur 15 ans, et en a profité pour obtenir une hausse de la redevance de 62,5%, à 1,2 Md€ par an, ainsi que des avancées en matière de transition énergétique. Si le choix du gestionnaire de réseau de distribution (GRD) ne faisait guère de doute, GRDF bénéficiant d’un monopole de fait, la ville de Paris a tout de même obtenu du GRD des engagements en matière de réduction de son empreinte carbone, d’intégration de gaz renouvelable, et une participation financière à un fonds d’investissement dédié.

45% de biogaz en 2030

Les objectifs fixés à GRDF sont ambitieux : 100% de gaz renouvelable acheminé dans le réseau de gaz parisien à l’horizon 2050. Une date qui va au-delà de la durée du contrat de concession qui porte sur 15 ans, renouvelable pour 5 ans...

Ce contenu est réservé à nos abonnés. Pour lire la suite, vous devez vous abonner ou vous identifier.