Quelles options pour Senvion ?

Print Friendly, PDF & Email
(Crédit : Senvion)

Le cours de l’action Senvion, cotée au Luxembourg, continue de s’effondrer : – 44 % hier, – 26% aujourd’hui, à 16h00. Le turbinier éolien basé à Hambourg a annoncé hier 9 avril s’être mis en cessation de paiement, selon la procédure prévue par le droit allemand des sociétés. Deux administrateurs indépendants ont rejoint l’équipe de direction de Senvion, conduite par Yves Rannou. Alors président de GE Hydro et ancien de Alstom Power, le Français a été recruté en septembre et a pris ses fonctions en janvier pour sauver l’entreprise. Il est épaulé par un responsable de la restructuration nommé en mars, Neil Robson. La procédure adoptée par Senvion est proche du chapter 11 américain. Comme le précise une porte-parole du groupe, qui évoque un « manque de discipline » en 2018, « le processus actuel va offrir à la direction la souplesse indispensable à la conduite de notre transformation et nous permettre d’en ressortir plus forts ».

Cette décision est avant tout liée à l’absence d’accord avec les créanciers, même si les discussions continuent, de même qu’avec ...

Ce contenu est réservé à nos abonnés. Pour lire la suite, vous devez vous abonner ou vous identifier.