A Berlin, sommet de crise et union sacrée sur l’éolien terrestre

Print Friendly, PDF & Email
© DR/Wikimedia Commons

Mobilisation au sommet en Allemagne pour sauver le développement éolien terrestre. Les raccordements dans le pays ont touché un plus bas en 20 ans au premier trimestre de cette année, avec seulement 41 nouvelles turbines. Sur le semestre, le pays n’a mis en service que 231 MW. La tendance n’est pas à l’amélioration, puisque le dernier appel d’offres n’a réuni que 208 MW, sur 605 MW disponibles. Peter Altmaier, ministre fédéral de l’Économie et de l’Énergie, organise demain 5 septembre une réunion de crise avec les acteurs du secteur, syndicats professionnels, régions et associations environnementales. 

Union sacrée

Nul ne sait quelles mesures peuvent en sortir. Mais fait inédit,...

Ce contenu est réservé à nos abonnés. Pour lire la suite, vous devez vous abonner ou vous identifier.