Le dernier appel d’offres éolien allemand encore sous-souscrit

Print Friendly, PDF & Email
Parc éolien de Čibuk 1, en Serbie © EBRD

Les mêmes causes produisent les mêmes résultats. L’Agence fédérale allemande des réseaux (Bundesnetzagentur) a publié les données du troisième appel d’offres éolien de l’année et, à l’instar des deux précédents, ils sont mauvais. Sur les 650 MW proposés, seuls...

Ce contenu est réservé à nos abonnés. Pour lire la suite, vous devez vous abonner ou vous identifier.