8,6 GW de PPA signés dans les EnR au 1er semestre 2019

Print Friendly, PDF & Email

Les corporate power purchase agreements (CPPA) attachés à des énergies renouvelables ont atteint les 8,6 GW au premier semestre de l’année, selon les données compilées par Bloomberg New Energy Finance. Un chiffre en hausse par rapport aux 7,2 GW enregistrés lors de la même période l’année dernière, confirmant la dynamique des CPPA dans le monde.

Les Etats-Unis toujours en tête

Les Etats-Unis représentent à eux seuls ...

plus des deux tiers des CPPA signés dans le monde (69% pour être précis), ce qui n’est pas une surprise. Leur part a même augmenté par rapport au 1er semestre 2018. Ils n’avaient alors signé « que » 60% des CPPA. Le leadership américain s’accentue donc en la matière, et ce, malgré quelques beaux contrats en Europe, notamment dans l’éolien en mer à l’image de ceux paraphés par Ørsted sur Race Bank et Microsoft sur Borselle.

Le premier semestre 2019 marquera également l’avènement des premiers CPPA électriques en France. Voltalia a en effet signé coup sur coup des contrats d’approvisionnement avec Boulanger (appartenant à la même maison-mère) et plus récemment avec la SNCF, le plus gros consommateur d’électricité du pays. A noter qu’un CPPA thermique avait déjà été conclu dès 2018 par Kyotherm avec Villages Nature et Disneyland Paris sur une centrale géothermique.