Vite vu

Print Friendly, PDF & Email

Vendredi 19 juillet

Le premier contrat de transition énergétique (CTE) francilien sera signé à Évry-Courcouronnes (Essonne) par la secrétaire d’État Emmanuelle Wargon. Il fait partie des 19 premiers territoires du programme lancé en avril 2018.

Wattalps a levé 2,2 M€ (1,1 M€ en augmentation de capital, le reste en levée de dettes) auprès d’Eximium, InnoEnergy, Bpifrance et de banques internationales. La start-up grenobloise, créée en 2018, est spécialisée dans les batteries lithium-ion à haute performance pour les engins de construction, de transport, de logistique et d’agriculture. Cette première levée de fonds lui permettra de se doter d’une ligne d’assemblage fin 2019, pour quintupler sa production.

L’énergéticien Eneco a signé un PPA de 15 ans avec Windpark Fryslân, un parc éolien en construction aux Pays-Bas. Le parc, d’une puissance de 382,7 MW, produira 1 500 GWh par an à partir de 2021, et sera le plus grand du pays.

Deux arrêtés publiés le 17 juillet donnent la composition des nouveaux cabinets de la ministre Elisabeth Borne et de la secrétaire d’État Brune Poirson.

General Electric a vendu au fonds Blackrock, pour un montant non précisé, 80% de sa filiale américaine dédiée au solaire en autoconsommation avec ou sans stockage. L’entité rebaptisée pour l’occasion Distributed Solar Development (DSD) aurait développé une centaine de projets en BtoB depuis la date de sa création en 2015. Elle emploie 60 salariés.

Le domaine de la Couronne anglaise (Crown Estate) vient de préciser les règles des futurs appels d’offres pour l’éolien en mer (round 4 de 7 GW), dévoilées en novembre 2018. Sont notamment prévues des « option fees » pour acquérir les droits exclusifs de développement, un système d’enchères et des remises de 50 % sur les droits d’occupation des espaces maritimes jusqu’à 10 % de la capacité installée si la technologie est innovante pour les 5 premières années.

A l’initiative d’un collectif d’élus et de citoyens animé par Michel Delpech, maire de Monteils, une Société Coopérative d’Intérêt Collectif (SCIC) baptisée Energies Coopérative Ouest Aveyron (ENERCOA) va être bientôt créée pour développer des projets d’énergies renouvelables en Aveyron.

Jeudi 18 juillet

Après un été consacré au choix de sa future turbine en probable remplacement de celle de 6 MW de GE, et des autorisations obtenues le 20 mai dernier, le développeur éolien flottant Eolfi mènera l’année prochaine sa deuxième campagne d’étude géotechnique pour le projet pilote breton de Groix-Belle Île, avec une décision sur l’investissement prévue mi-2020, dans le cadre du consortium qu’il conduit avec CGN.

L’arrêté du 12 juillet 2019 relatif aux modalités d’application du dispositif des certificats d’économies d’énergie (CEE) met en place des bonifications pour certaines opérations standardisées d’économies d’énergie, notamment celles correspondant aux fiches BAR-TH-158 et BAR-TH-163.

Le nouveau siège social d’Airbus à Blagnac (Haute-Garonne) sera équipé d’un équipement de géothermie de surface pour produire 2 MW de chauffage et 1 MW de climatisation, rapporte nos confrères d’Actu Environnement. Le groupe aéronautique s’est fixé comme objectif de réduire de 30% sa consommation d’énergie primaire et ses émissions de CO2.

La Commission de régulation de l’énergie (CRE) a publié les cahiers des charges de deux appels d’offres solaire dans les zones non interconnectées (ZNI). Le premier porte sur des centrales sur bâtiments, avec et sans stockage, le second sur des installations en autoconsommation. La date limite de dépôt des dossiers a été fixée au 13 décembre pour les deux compétitions.

Akuo Energy et le développeur solaire breton IEL Energie ont signé un Memorandum of Understanding (MoU) avec la province serbe de Vojvodina pour la construction d’un parc éolien. Sa date de construction et de mise en service n’a pas encore été communiquée.

Selon le ministère argentin de l’Énergie, 31 entreprises avec 52 projets se sont pré-qualifiées pour la troisième phase de son appel d’offres RenovAr. Le gouvernement souhaite attribuer 300 MW à cette occasion. Les prix moyens pour chaque technologies sont indiqués sur le site du ministère. Les lauréats seront connus le 22 juillet.

Mercredi 17 juillet

Les conditions d’attribution de la prime à la conversion automobile ont été brutalement restreintes par décret paru aujourd’hui. Pour être éligibles, les véhicules acquis doivent émettre moins de 117 gCO2/km. Les niveaux de prime sont revus à la baisse (sauf pour les véhicules les plus propres). Des critères de restriction sont appliqués en fonction du revenu fiscal de l’acquéreur, de la vignette Crit’air et du coût d’acquisition du véhicule.

Le groupe Effy, opérateur de certificats d’économies d’énergie (CEE), entame un tour de France pour informer sur les « pièges et arnaques » des CEE, selon ses termes, avec une première étape le 18 juillet à Laon, dans l’Aisne.

La puissante unité de méthanisation du Mené (Cotes d’Armor), pionnière puisqu’en service depuis 2011, a brûlé le 16 juillet pour des raisons encore inconnues. Dimensionnée pour 75 000 tonnes de déchets par an, elle est détenue par Idex, la Caisse des dépôts et les agriculteurs réunis dans Mené Energie. Elle avait été placée en procédure de sauvegarde en juin.

Axpo Solutions est agréé pour un nombre maximal de 146 contrats d’achat et une puissance installée correspondante maximale de 1570 MW, selon l’arrêté du 2 juillet paru au JO du 17 juillet. 

La start-up Ecov, spécialisée dans le covoiturage de proximité, rachète l’application OuiHop. Cette dernière compte plus de 16 000 utilisateurs actifs en France, et sert au covoiturage spontané. Ecov avait levé 1,2 M€ en avril 2018.

Mardi 16 juillet

La Cité des Congrès de Nantes va rénover sa toiture en installant en 2020 une centrale solaire en autoconsommation, de 100 kW et pour une production attendue de 105 MWh. Elle sera fournie par Legendre Energie, lauréat en mai de l’appel d’offres de Nantes Métropole.

La plateforme Lendosphere lève 2,5 M€ pour le poste électrique de 6 M€ de trois projets éoliens de Velocita Energies en Haute-Marne et Haute-Saône, soit le maximum réglementaire en financement participatif.

L’expérimentation de la navette autonome Navya dans le quartier parisien d’affaires de La Défense est un échec selon l’établissement public qui en a la charge. Paris La Défense indique dans un communiqué que « la technologie n’a pas su s’adapter aux mutations de l’environnement urbain. D’autre part, l’objectif de passage en « full autonome » n’a pas abouti. Enfin, la vitesse de circulation de la navette n’a pas réussi à progresser et donc à rendre le service attractif ». Navya peine à convaincre avec son véhicule autonome. Le conseil d’administration a limogé en décembre 2018 son fondateur, Christophe Sapet, et deux de ses actionnaires, Valeo et Keolis, ont préféré se retirer du conseil de surveillance.

Orège obtient 40 M€ supplémentaires dont 33,9 M€ de la part du groupe Eren pour accélérer son développement commercial notamment aux Etats-Unis, Grande-Bretagne, Allemagne et Japon et approfondir son savoir-faire dans le traitement et la valorisation des boues municipales et industrielles.

Le groupe Tera, créé en 2001 et spécialiste de la mesure, de l’analyse et de la valorisation en temps réel de la qualité de l’air, a levé 6 M€ à l’occasion d’une introduction en bourse. Avec un prix de l’action fixé à 4,35 € par action (bas de la fourchette indicative de prix), l’opération a été sursouscrite 1,65 fois.

Lundi 15 juillet

Selon La Tribune, le gouvernement confierait aux régions la responsabilité de tous les pôles de compétitivité, avec le financement. Ce retrait serait acté dans la prochaine loi de Finances. Une grosse erreur, selon l’Association française des pôles de compétitivité (AFPC), car les pôles n’auraient pas qu’une dimension régionale (elle est même parfois assez faible) : « régionaliser l’innovation n’a aucun sens », estime l’AFPC.

Jack Azoulay remplace Nicole Klein en tant que directeur de cabinet de François de Rugy, ministre de la transition écologique et solidaire, limogée par le ministre suite aux informations de Mediapart sur son logement social à Paris. Jack Azoulay était auparavant directeur de cabinet d’Emmanuel Wargon, secrétaire d’état auprès du MTES.

Catherine Edwige, commissaire et membre du collège de la Commission de régulation de l’énergie depuis 2014, est nommée chevalier de la Légion d’Honneur, au JO du 14 Juillet. Elle a été directrice des régions Rhône-Alpes Bourgogne et Méditerranée, membre du comité exécutif de GRDF entre 2011 et 2014 et a effectué sa carrière au sein d’EDF-GDF puis de GRDF.

Après l’échec de son premier appel d’offres EnR, la Colombie annonce en relancer un autre d’ici fin octobre. Les développeurs disposant de projets au-delà de 5 MW mis en service d’ici le 1er janvier 2022 sont invités à candidater pour un contrat de 15 ans.

Le Togo a signé un memorandum of understanding avec la Société financière internationale (organisation de la Banque mondiale) pour le développement de 90 MWc de parcs solaires. Ils devront être finalisés dans les deux années à venir.