Solaire flottant : la Corée du Sud annonce un projet géant de 2,1 GWc

Print Friendly, PDF & Email
(Crédit : Ciel & Terre)

Il serait de très loin le plus grand parc solaire flottant au monde, et potentiellement un contrat en or massif pour le spécialiste du secteur, le français Ciel & Terre. Prévu pour être construit sur un lac près de l’estuaire de Saemangeum, à l’ouest de la Corée du Sud, il aurait une puissance de 2,1 GWc. Sa construction doit commencer au deuxième semestre de l’année prochaine, une fois les permis nécessaires obtenus .

Investissement de 3,5 Mds€

Le ministère sud-coréen du Commerce, de l’Industrie et de l’Énergie ...

estime le coût du projet à 4 600 milliards de wons (environ 3,5 Mds€). En novembre dernier, le président sud-coréen Moon Jae-in a annoncé un autre projet solaire – terrestre celui-ci – de 3 GW, situé dans la même zone géographique.

35% d’EnR en 2040

La Corée du Sud souhaite atteindre 58,5 GW de capacité renouvelable d’ici 2030 – contre 11,3 GW en 2017, soit 20% de son mix électrique. Mais selon le cabinet Wood Mackenzie, la quatrième puissance économique asiatique pourrait atteindre 17%. Elle a annoncé un objectif de 35% pour 2040. Le pays du Matin calme a décidé en 2017 de se séparer de ses 25 réacteurs nucléaires, lesquels participent à hauteur de 30% de son mix électrique.