Hauts-de-France : quelles priorités pour la transition énergétique ? [Entretien]

Print Friendly, PDF & Email

Entretien avec Frédéric Nihous, conseiller régional des Hauts-de-France (LR, ex président de Chasse, pêche, nature et traditions), délégué à la politique de l’énergie et à la transition énergétique –

(Crédit Région Hauts-de-France)

La Région Hauts-de-France défend une politique d’aménagement énergétique du territoire qui veille à considérer les zones urbaines et rurales. Solaire, biométhane, hydrogène, rénovation des logements… Toutes les filières pourraient en profiter, hormis l’éolien.

GreenUnivers : Quelles sont les priorités des Hauts-de-France dans l’énergie ?

Frédéric Nihous : La Région travaille autour d’un triptyque incontournable : écologie, économie et social. La transition énergétique est un vrai sujet d’aménagement du territoire. Nous plaidons d’ailleurs pour un nouvel acte de décentralisation énergétique qui pourrait, par exemple, prendre la forme d’une régionalisation des appels d’offres. Prenez l’énergie solaire : nous voulons la développer fortement, mais les mécanismes nationaux nous mettent en concurrence avec des régions plus ensoleillées comme Occitanie et Sud Paca, avec les mêmes tarifs d’achats.

« Nous voulons multiplier par dix notre production d’énergie solaire »

GU : Les Hauts-de-France mobilisent tout de même déjà...

Ce contenu est réservé à nos abonnés. Pour lire la suite, vous devez vous abonner ou vous identifier.