Les premiers grands projets de stockage de Voltalia en Guyane prêts en fin d’année

Print Friendly, PDF & Email
(Source : E.ON)

Ils prennent tournure, ces projets lauréats en octobre dernier de l’appel d’offres sur le stockage centralisé ultramarin de la Commission de régulation de l’énergie (CRE). Témoins ceux de Voltalia en Guyane, en début de construction et prêts dans quelques mois, car préparés de longue date.

Installés sur la commune de Mana, près de Saint-Laurent du Maroni, au nord du département, ils comprennent deux installations de 5 MW/7,3 MWh et 5 MW/4 MWh, tournées vers l’arbitrage de production pour la première (déstockage le soir lors des pointes) et la régulation de fréquence pour la seconde. Voltalia, implanté historiquement dans ce territoire, ne communique pas l’investissement consacré à ces projets qui bénéficieront d’une aide publique pendant dix ans. Comme le précise Sébastien Clerc, directeur général, le soutien comprend surtout un ...

Ce contenu est réservé à nos abonnés. Pour lire la suite, vous devez vous abonner ou vous identifier.