Pourquoi In Sun We Trust rejoint le norvégien Otovo (et pas l’inverse)

Print Friendly, PDF & Email
(Crédit : In Sun We Trust)

Spécialiste du solaire résidentiel, la start-up norvégienne Otovo avait annoncé en janvier vouloir conquérir 10% du marché français. En octobre dernier, cette société fondée en 2016 a levé 10,2 M€ pour accélérer sa croissance. Des moyens qu’elle met déjà à profit pour acquérir l’un de ses homologues en France, plutôt que de créer une filiale ex nihilo. Ce sera In Sun We Trust. Créée avant Otovo (en 2014) par David Callegari, Matthieu Bourgeon et Nicolas Bodereau, la jeune pousse s’est fait connaître grâce à ses cadastres solaires proposés aux collectivités locales. Otovo l’acquiert pour ...

Ce contenu est réservé à nos abonnés. Pour lire la suite, vous devez vous abonner ou vous identifier.