A Paris, les taxis à hydrogène arrivent à un tournant

Print Friendly, PDF & Email
(Crédit Thomas Blosseville)

Pour les taxis à hydrogène, l’heure de vérité est arrivée. À Paris, la compagnie spécialisée Hype a clairement défini sa feuille de route et elle est ambitieuse : passer d’une flotte de 100 véhicules aujourd’hui à 600 fin 2020. Dans moins de deux ans donc. Pour y parvenir, la start-up fondée fin 2015 s’est entourée de trois grands groupes. Avec Idex, Toyota et Air Liquide, elle a officiellement lancé ce 21 février « Hysetco », une co-entreprise constituée à parts égales entre les quatre partenaires.

Acquérir les actifs, puis les louer à Hype

Il reste à lever plusieurs...

Ce contenu est réservé à nos abonnés. Pour lire la suite, vous devez vous abonner ou vous identifier.