EDF signe un PPA avec Andorre

Print Friendly, PDF & Email
(Crédit : EDF)

EDF vient de signer un accord original avec la principauté d’Andorre. Il prévoit notamment un contrat pluriannuel d’importation d’électricité française, formée en partie d’électricité verte issue de parcs éoliens et solaires situés en Occitanie. Ce PPA (Power purchase agreement) appuyé sur des prix stables sur plusieurs années est signé avec ...

les Forces électriques d’Andorre (Feda), l’énergéticien de la principauté.

L’accord prévoit aussi l’entrée de Dalkia au capital de « Feda Capçalera », en charge des réseaux de chaleur et de leur extension dans ce petit territoire pyrénéen de 85 000 habitants. Lesquels vont aussi être équipés de compteurs communicants fournis par EDF, de type Linky.

Ce territoire, dont le président de la République française est l’un des deux princes, veut réduire de 37% ses émissions de CO2 d’ici 2030. Il importe la plus grande partie de son électricité, depuis l’Espagne et la France. Sa consommation totale en 2018 était de 581,8 GWh mais seuls 142 GWh étaient produits localement, soit 24,5%. Ils sont surtout d’origine hydraulique (116 GWh) et un peu thermique : 21 GWh d’un centre de traitement des déchets et 5 GWh d’une centrale de cogénération. La production photovoltaïque ne dépasse pas 0,5 GWh.