Un PPA solaire record signé en Espagne, sur 708 MW

Print Friendly, PDF & Email
Le parc d’Ourika au Portugal (42 MW) © WElink

C’est une première : l’énergéticien espagnol Audax Renovables a signé un contrat d’achat d’électricité (PPA) de vingt ans avec l’irlandais Welink pour une capacité totale de 708 MW de solaire. Les parcs photovoltaïques seront développés en Espagne et au Portugal. Audax achètera – à un prix non dévoilé – l’électricité produite par les parcs d’Ourika (au Portugal, 46 MW) et de Solara 4 (au Portugal, 218,87 MW), ainsi que d’autres projets ...

qui seront construits entre 2019 et 2020. L’électricité sera vendue par Allianz Capital Partners, filiale d’investissement de l’assureur allemand Allianz, qui a fait l’acquisition de ces deux parcs fin 2018, et achètera les autres parcs achevés de WElink.

Audax bat son propre record

D’ici 2021, le développeur irlandais veut développer 2,5 GW dans la péninsule ibérique et au sud de l’Europe. En mars 2018, Audax avait déjà signé un PPA d’envergure dans la péninsule ibérique, de 660 MW solaires (495 MW en Espagne et 165 MW au Portugal) avec Cox Energy : il bat donc son propre record.

Balbutiants en France, les PPA se font remarquer dans la péninsule ibérique. En août, BayWa r.e. a signé avec Statkraft pour la fourniture d’électricité à partir d’un parc de 174 MW près de Séville, en Andalousie. Engie avait conclu en avril un PPA avec Forestalia pour l’achat de 300 MW de son projet éolien de Goya (toujours en Espagne). Autre acteur français : Orygeen, qui assurait à GreenUnivers s’intéresser au marché espagnol en mai dernier.